Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agir vraiment contre la crise

  

A Brest, il est..

13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 20:08

J'avais déjà eu l'occasion au printemps de dire tout le bien que je pensais de l'exposition "tous des sauvages" à l'abbaye de Daoulas. 

Chemins du patrimoine (voir communiqué ci-dessous) vient de décider de rendre gratuit l'accès à cette exposition, samedi et dimanche prochain, afin que chacun puisse voir cette exposition qui explique, scientifiquement et de manière ludique que nous sommes toujours le sauvage de l'autre.

Alors ce week-end, on passe prendre le cousin facho, qui n'est pas raciste, mais qui trouve tout de même qu'il a de plus en plus de noirs dans les rues de Brest ; le tonton qui a fait l'Algérie et qui depuis 1962 répète en boucle "sans nous ils peuvent pas s'en sortir", sans oublier la voisine qui sait tout et qui explique, sur le ton de la confidence, "c'est par cars entiers qu'ils arrivent de la Seine Saint-Denis, la nuit. En en plus on ne nous dit pas tout..."et on va avec eux voir l'expo à Daoulas. Normalement, ça devrait les faire réfléchir. Et vous, ça vous permettra de voir ou revoir cette très belle exposition. 

 

Communiqué de presse

 

Contre le racisme et les haines : l’EPCC Chemins du patrimoine prend position avec « TOUS DES SAUVAGES ! Regards sur la différence »

 - - - - - - - -

L’exposition « Tous des sauvages ! Regards sur la différence » présentée à l’Abbaye de

Daoulas depuis le mois d’avril dernier traite de la question de la diversité culturelle et du racisme, au cœur des enjeux de nos sociétés contemporaines.

L’actualité de ces dernières semaines avec les insultes racistes proférées à l’encontre de la  ministre de la Justice, Christiane Taubira nous donne à penser que cette exposition, éclairée de la pensée de Claude Lévi-Strauss, peut aider à comprendre l’autre dans sa différence : « Le sentiment de gratitude et d’humilité que chaque membre d’une culture donnée  peut et doit éprouver envers tous les autres, ne saurait se fonder que sur une seule conviction : c’est que les autres cultures sont différentes de la sienne, de la façon la plus variée ;

et cela même si la nature dernière de ces différences lui échappe ou si, malgré tous ses efforts, il n’arrive que très imparfaitement à la pénétrer».

Afin que cette pensée éclaire le plus grand nombre, l’exposition sera accessible gratuitement lors du dernier week-end d’ouverture, soit le samedi 16 et dimanche 17 novembre, de  13h30 à 18h30.

L’exposition a accueilli 50 000 visiteurs depuis son ouverture dont 7 000 scolaires. 650  exemplaires de Race et histoire de Claude Lévi-Strauss ont été vendus.

Nathalie Sarrabezolles,

Présidente de L’EPCC Chemins du Patrimoine en Finistère 

media file 435

Partager cet article

Repost 0
Published by jyc - dans politique
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Pages